What's New

The latest & greatest

13 Jui 2017 Création d'une application pour la mise en avant du partenariat entre Alain Afflelou Belgique et les Diables Rouges

Dans le cadre de son nouveau partenariat avec l'équipe nationale de football belge, les Diables Rouges, Alain Afflelou via Sponsorship 360 a fait confiance à WEB Stratégies pour le développement d'une application Facebook. 

Cette application a permis d'activer le partenariat sur les comptes sociaux de la marque. 

Solution proposée

L'objectif principal était de faire découvrir ce nouveau partenariat signé en mars de cette année. 

Pour cela, l'application Facebook proposée avait une mécanique ludique, permettant une viralisation potentielle. En effet, deux types de jeu ont été intégrés dans cette dernière : 

  • La possibilité de faire sa propre sélection de l'équipe de Belgique pour les matchs comptant pour la qualification au Mondial 2018
  • La possibilité de pronostiquer les résultats des deux matchs 

L'application incitait les joueur.se.s à partager chaque sélection ou pronostic avec une image personnalisée regroupant leurs choix, permettant de créer une discussion autour du jeu entre ami.e.s via les réseaux sociaux. 

 

Mécanique de l’application 

Les deux dispositifs ont été mis en place dans une seule et même application avec des phases de jeu disponibles pour chacun d'entre eux. 

D'une part, pour la sélection, les joueur.se.s pouvaient choisir 3 gardiens, 10 défenseurs et 10 attaquants puis partager leur sélection dans le but de remporter des places pour le match à domicile Belgique - République Tchèque. De l'autre, pour remporter un maillot de l'équipe, ils ou elles pouvaient pronostiquer les résultats du match. 

 

Actions menées

  • Développement de l’application
  • Intégration multilangue de l'application
  • Génération automatique des visuels de partages en fonction des réponses des participant.e.s
  • Back office : gestion et traitement des statistiques
  • Génération automatique de statistiques + export des gagnants

 

Quelques chiffres 

  • Près de 25% des participant.e.s ont partagé leur choix
  • Quasiment autant de participations francophones que néerlandophones

 

Pour en savoir plus